• Antoni Muntadas*
cartons d’invitations et publications

carte blanche à
• Anne Moeglin-Delcroix :
    - Hubert Renard
    - Lefevre Jean Claude
    - Les éditions Incertain Sens
    - Zédélé éditions

à Post Tenebras Lux

à la Chapelle des Pénitents blancs

​à La Cure ​et à La Citerne ​

place de l'église Saint-Vincent

13520 - Les Baux-de-Provence

Publications d’artistes

2015 édition 4

du 5 au 7 juin
vendredi 5 de 14h30 à 20h
samedi 6 de 14h30 à 22h
dimanche 7 de 14h30 à 20h

 

•Livres d'artistes, revues,  imprimés, vidéos d’artistes

et rencontres

• moments insolites…

à la Citerne

 

• expositions

- Muntadas à l'Ilot Post Ténebras Lux

- Hubert Renard à la Cure

- Lefevre Jean Claude

à la Chapelle des Pénitents blancs

 

affiche_page2.jpg

livres d’artistes, revues, multiples, imprimés​,

vidéos d'artistes et rencontres
Cette année, deux personnalités de l’art contemporain sont à l’honneur : Antoni Muntadas*, artiste de renommée internationale et Anne Mœglin-Delcroix, philosophe, spécialiste des écrits et publications d’artistes contemporains à laquelle Francine Zubeil donne carte blanche pour qu’elle invite à son tour les personnes de son choix.  
Deux univers de prime abord opposés sont confrontés. Quel est leur dénominateur commun ?
Muntadas met au jour dans sa pratique, sous des formes très variées, la prolifération des mass média, la surinformation, l’hyperconsommation ; Anne Mœglin-Delcroix inventorie sous l’angle du livre d’artiste les mutations profondes des attitudes artistiques depuis 50 ans.
N’est-ce pas dans ce croisement entre les pratiques que se trouve le lien ? Le livre d’artiste revendique la multiplicité éditoriale et la diffusion la plus large. Certains des supports qu’utilise Muntadas : vidéos, tracts, affiches sont également des outils actuels de diffusion.
Les deux approches s’inscrivent dans le contexte social et politique du moment, elles énoncent le principe de l’art dans la vie, et revendiquent une forme d’indépendance envers les formes traditionnelles du marché.
Durant trois jours et une nocturne ponctués de projections vidéo, de moments insolites et de rencontres avec les artistes et les éditeurs, vous pourrez flâner entre expositions et présentations de livres.
Chaque artiste, chaque éditeur a, pour l’événement, créé une affiche originale, exposée à La Citerne.
Les ouvrages montrés sont en consultation libre et en vente tout le week-end.

* Muntadas est aussi l'invité de la Galerie Espace pour l’Art à Arles, 3-27 juin 2015, vernissage le 4 juin, 5 rue Réattu, Arles

livres d’artistes, revues, multiples, imprimés​,

vidéos d'artistes et rencontres
Cette année, deux personnalités de l’art contemporain sont à l’honneur : Antoni Muntadas*, artiste de renommée internationale et Anne Mœglin-Delcroix, philosophe, spécialiste des écrits et publications d’artistes contemporains à laquelle Francine Zubeil donne carte blanche pour qu’elle invite à son tour les personnes de son choix.  
Deux univers de prime abord opposés sont confrontés. Quel est leur dénominateur commun ?
Muntadas met au jour dans sa pratique, sous des formes très variées, la prolifération des mass média, la surinformation, l’hyperconsommation ; Anne Mœglin-Delcroix inventorie sous l’angle du livre d’artiste les mutations profondes des attitudes artistiques depuis 50 ans.
N’est-ce pas dans ce croisement entre les pratiques que se trouve le lien ? Le livre d’artiste revendique la multiplicité éditoriale et la diffusion la plus large. Certains des supports qu’utilise Muntadas : vidéos, tracts, affiches sont également des outils actuels de diffusion.
Les deux approches s’inscrivent dans le contexte social et politique du moment, elles énoncent le principe de l’art dans la vie, et revendiquent une forme d’indépendance envers les formes traditionnelles du marché.
Durant trois jours et une nocturne ponctués de projections vidéo, de moments insolites et de rencontres avec les artistes et les éditeurs, vous pourrez flâner entre expositions et présentations de livres.
Chaque artiste, chaque éditeur a, pour l’événement, créé une affiche originale, exposée à La Citerne.
Les ouvrages montrés sont en consultation libre et en vente tout le week-end.

* Muntadas est aussi l'invité de la Galerie Espace pour l’Art à Arles, 3-27 juin 2015, vernissage le 4 juin, 5 rue Réattu, Arles
 


    carte blanche à Anne Mœglin-Delcroix
L’invitation que j’ai faite à deux artistes, Lefevre Jean-Claude et Hubert Renard, et à deux éditeurs, Leszek Brogowski et Galaad Prigent, chaque fois de deux générations différentes, n’a qu’une explication : la complicité intellectuelle (et l’amitié qui en dérive). Les deux éditeurs ont en commun d’avoir choisi d’éditer des livres d’artistes parce qu’ils sont convaincus que le livre est le meilleur moyen pour l’art de préserver ce qu’il est essentiellement : non pas une fabrique d’objets rares mais la mise en forme visible d’une pensée, à laquelle tous ceux qui le désirent peuvent avoir accès. Les deux artistes partagent la même méfiance envers l’art comme objet, au point d’avoir imaginé une œuvre qui n’existe que sous la forme imprimée de textes et de documents. L’écriture, sous ses différentes formes, analytique autant que narrative, y joue un rôle primordial : c’est elle qui donne sens à la documentation réunie et la transforme en archive artistique. Anne Mœglin-Delcroix

 


EXPOSITIONS

à La chapelle des Pénitents blancs
    Lefevre Jean Claude
installation 1822 cartes et bande sonore, 2015
« Considérer la répartition sur table des 1822 cartes comme œuvre, au même titre que la lecture exposition, les séquences enregistrées et diffusées sur place + l’affiche LJC grand format et la présentation commerciale des portfolios. »

à La Cure
    Hubert Renard
Invitation, 2015, 43 cartons d’invitation
Présentation sous vitrine de la collection complète des cartons d’invitation aux vernissages d’Hubert Renard, de 1971 à 1998. Ces documents illustrent chaque étape du travail de l’artiste, mais aussi les modes graphiques et les usages sociaux des différentes institutions qui l’ont exposé. Une forme visuelle de la biographie, une rétrospective imprimée du travail de l’artiste dans son contexte.
Diaporama rétrospectif, 2015, film muet, 7’ en boucle
Le travail d’Hubert Renard est présenté avec comme unique commentaire le titre, le lieu, la ville et l’année des expositions. Une rétrospective en images qui répond à celle des cartons d’invitation.

à Post Tenebras Lux 

    Antoni Muntadas présente ses livres, ainsi que ses cartons d’expositions : ils sont organisés en 3 catégories : les livres d’artistes, les publications hybrides et les catalogues.

Son œuvre porte sur « les enjeux sociaux, politiques et de communication, la relation entre l’espace public et l’espace privé à l’intérieur des structures sociales, l’investigation des canaux d’information et la manière dont ils peuvent servir à censurer  l’information et à promouvoir des idées ». Ses domaines d’exploration sont, comme il aime à le préciser, des «territoires de la subjectivité critique». De tous ses engagements au fil d’une carrière internationale déjà longue, Muntadas aura laissé des traces à travers des affiches, des posters, des multiples, des catalogues et autres cartons d’invitation.
L’invitation de Publications d’Artistes à Antoni Muntadas en ce printemps 2015 fait boucle.
En 1995, l’Observatoire, – qui a précédé la création de La fabrique sensible–, invitait Muntadas à Marseille autour de la publication d’un livre d'artiste intitulé Portraits. Soulignant la mutation du portrait en tant que genre, Muntadas, en 60 pages, déclinait microphones, mains fermées et bouches en gros plan en proposant un autre regard sur de simples photos parues dans les journaux.


RENCONTRES
     Galaad Prigent et Anne Mœglin-Delcroix
     présenteront la collection Reprint

Les éditions Zédélé rééditent des livres d’artistes parus depuis les années 1960 et dont les auteurs comptent parmi les figures pionnières de l’histoire de l’art contemporain. La collection Reprint est dirigée par deux spécialistes internationalement reconnus du livre d’artiste, auteurs de nombreuses études sur le sujet : Anne Mœglin-Delcroix et Clive Phillpot (directeur honoraire de la Bibliothèque du Museum of Modern Art à New York où il a créé la collection de livres d’artistes).
     Leszek Brogowski présentera divers aspects des travaux sur le livre d’artiste engagés depuis quinze ans à l’université Rennes 2 : programme de publications (Éditions Incertain Sens), recherche universitaire (collection « Grise »), pédagogie, bibliothèque (Cabinet du livre d’artiste), archives et base des données, expositions monographiques et thématiques.

samedi 6 juin à La Citerne

 


LECTURES
à la Cure
     Hubert Renard
Lecture de courts extraits de Sans titre, art&fiction, 2013.
En se découvrant soudainement un don de parole, une œuvre d’art décide de se raconter pour corriger les versions officielles d’une histoire de l’art qui lui semble trop éloignées de la réalité́. Sans titre est un roman qui décrit la fabrique de l’art et met en récit les rouages du système culturel.

dimanche 7 juin, 15h à la Citerne
     Lefevre Jean Claude
Lecture exposition #25, 2015, 45’
« Lundi 17 novembre 2014. 14h30, UFR d’arts plastiques et sciences de l’art ; centre Saint-Charles de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 47 rue des Bergers. Soutenance de thèse d’Antoine Lefebvre : Portrait de l’artiste en éditeur / L’édition comme pratique artistique alternative… Salue Leszek Brogowski et Anne Mœglin-Delcroix, membres du jury. En aparté, parlons avec Anne et Leszek d‘un projet autour du livre d’artiste : une exposition Muntadas + carte blanche à Anne Mœglin-Delcroix sur une initiative de Francine Zubeil responsable artistique de Publications d’artistes, quatrième édition, site des Baux-de-Provence ; une manifestation organisée par la Fabrique sensible. […] »

 


PROJECTIONS VIDEOS

La Citerne, premier étage
     Hubert Renard
L’idée d’artifice de Didier Lambert, 2002, 7’
Ce film, interview d’Hubert Renard par Pierre-Alain Cabriet, utilise le registre du langage artistique jusqu’à ce que tous les paramètres de l’entretien classique deviennent visibles, se dérèglent, et que la forme prenne le pas sur le fond.

     Muntadas
Alphaville e outros, 2011, 9’18, en français et en portugais
« Il se peut que nous ayons déjà rêvé notre rêve du futur. » (J.G. Ballard, 1993).
« Avec Alphaville e outros, Muntadas semblerait faire écho à ce sentiment. Par sa reprise-adaptation habile de Alphaville, le film dystopique icône de Jean-Luc Godard datant de 1965, Muntadas nous offre un récit édifiant et futuriste de la vie urbaine inspiré de la vision du « non-futur » d’il y a 50 ans. » (Lisa Steele)

 

Affiche_Anne-Moeglin_2015.jpg
Affiche_LJC_2015.jpg
Affiche_Hubert-Renard_2015.jpg
Affiche_Muntadas_2015.jpg
Affiche_Zedele_2015.jpg
Affiche_incS_2015.jpg

les affiches créées pour la manifestation,
fomat 120 x 160 cm

Hubert Renard

Muntadas

éditions Zédélé

éditions Incertain sesn

Lefevre Jean Claude

artistes et/ou éditeurs invités

Anne Moeglin-Delcroix

2015-06-04 17.02.37.jpg
TVBjuntas_site.jpg


Antoni Muntadas, artiste espagnol de renommée internationale, est l’un des premiers praticiens de l’art conceptuel et de l’art multimédia. Muntadas a utilisé la performance, la vidéo, les installations, la photographie, le multimédia, le livre, Internet et l’art public pour répondre aux principaux enjeux politiques et sociaux de notre temps. Ses œuvres, incisives, abordent des notions telles que la relation entre public et privé, les flux d’information liés au paysage médiatique, la dynamique de l’architecture officielle et autres enjeux sociaux. À travers elles, Muntadas met en avant les systèmes visibles et invisibles du pouvoir dans une société dominée par les mass media, l’hyperconsommation et les technologies de pointe.
Depuis ses premières œuvres dans les années 1970 – qui faisaient intervenir des sens sous-jacents –, jusqu’à sa série en cours On Translation, qui pose de front la question de l’interprétation culturelle, en passant par son manifeste de 1981 dans lequel il demande au public de se poser la question «Qu’est-ce qu’on regarde ?», Muntadas a créé un vaste corpus où s’élabore un discours sur les systèmes de pouvoir, visibles et invisibles, dans une société dominée par les spectacles des mass-media, par l’hyperconsommation et par les progrès constants de la technologie.
in www.jeudepaume.org/?page=article&idArt=1507

    carte blanche à Anne Mœglin-Delcroix

couv_2448.jpg

Anne Mœglin-Delcroix, ancienne élève de l’École normale supérieure, docteur d’État, est professeur émérite de philosophie de l’art à la Sorbonne (Paris I).
Spécialiste des écrits et publications d’artistes contemporains, elle a notamment édité les carnets de travail de Jean Hélion (Journal d’un peintre, Paris, Maeght, 1992). Elle a été chargée, entre 1979 et 1994, de la collection des livres d’artistes au Département des estampes et de la photographie de la Bibliothèque nationale de France. Elle a été commissaire de plusieurs expositions sur la production internationale de livres d’artistes, notamment au Centre Pompidou (Paris, 1985), à la BnF (Paris, 1997), à la Casa del Mantegna (Mantoue, 2004), au FRAC PACA (Marseille, 2013 et 2015) et au musée Gassendi (Digne, 2014). Elle est l’auteur de trois livres sur ce sujet : Livres d’artistes (Paris, Herscher & Centre Georges-Pompidou, 1985), Sur le livre d’artiste. Articles et écrits de circonstance 1981-2005 (Marseille, Le mot et le reste, 2006, rééd. 2008, édition augmentée en préparation), Esthétique du livre d’artiste 1960-1980 : une introduction à l’art contemporain (Paris, Bibliothèque nationale de France & Jean-Michel Place, 1997 ; nouvelle édition revue et augmentée : Paris, BnF & Marseille, Le mot et le reste, 2012). Dernière publication : Ambulo ergo sum. Nature as Experience in Artists’ Books / L’expérience de la nature dans le livre d’artiste (Cologne, Buchhandlung Walther König, 2015).
En 2007, elle a reçu le Leonardo da Vinci World Award of Arts pour ses recherches sur le livre d’artiste. Depuis 2011, elle co-dirige avec Clive Phillpot la collection « Reprint » (Éditions Zédélé, Brest), destinée à remettre en circulation des livres d’artistes devenus introuvables. Depuis 2012, elle co-dirige avec Leszek Brogowski et Aurélie Noury la « Collection grise » (Éditions Incertain Sens, université de Rennes 2) consacrée aux recherches sur les publications d’artistes.
Elle est membre du conseil scientifique du Studienzentrum für Künsterpublikationen, Weserburg Museum, Brême (Allemagne) et du réseau international de recherche : « Das Buch als erweiterter Kunst- und Kommunikationsraum » (« le livre comme espace élargi d’art et de communication »), université de Francfort (Allemagne).
Ses travaux personnels récents ont porté sur la part de l’écriture et de la littérature dans les livres d’artistes contemporains. Son principal chantier collectif concerne actuellement les éditeurs historiques de livres d’artistes.
Elle a fait sienne cette définition du livre d’artiste par le galeriste et éditeur français Paul Bianchini, en 1974 : « Un livre d’artiste est une œuvre créée sous la seule responsabilité de l’artiste. Il est produit par les techniques les plus adaptées à une publication de qualité en quantité illimitée. Il devrait être disponible partout où l’on vend des livres à un prix modéré. »

« En 1963 paraît un étonnant petit livre d’images photographiques intitulé Twentysix Gazoline Stations. Signé du peintre californien Edward Ruscha, il est exemplaire d’un genre nouveau : le livre d’artiste.
Anne Mœglin-Delcroix rend compte de la naissance et du développement du livre d’artiste aux États-Unis et en Europe en relation avec les avant-gardes des années 1960 et 1970.
Parce qu’il est inséparable de l’émergence de l’art dit "contemporain", le livre d’artiste est une excellente introduction à la compréhension de ses principaux enjeux comme à la diversité de ses manifestations. Chaque chapitre aborde le livre d’artiste à la lumière d’un mouvement caractéristique de l’art contemporain qu’il éclaire en retour. Ainsi cette Esthétique du livre d’artiste invite-t-elle à une réflexion sur le livre comme forme artistique autant que comme recherche d’une autre façon de faire de l’art.
Cet ouvrage constitue la synthèse la plus large à ce jour de la production internationale. Depuis sa première édition en 1997, il s’est imposé comme l’étude de référence sur le sujet. Pour cette nouvelle édition, le texte, revu et augmenté, s’est enrichi de nombreuses reproductions. Quelques 700 livres y sont recensés (750 illustrations), productions de plus de 500 artistes, parmi lesquels Ruscha, Marcel Broodthaers, Christian Boltanski, Daniel Spoerri…
Professeur émérite de philosophie de l’art, Anne Mœglin-Delcroix
a longtemps été chargée de la collection des livres d’artistes de la BNF.


sur le site :

lemotetlereste.com/artsvisuels/esthetiquedulivredartiste/
Esthétique du livre d’artiste. Une introduction à l’art contemporain. Anne Mœglin-Delcroix, éditions Le Mot et le Reste, ouvrage co-édité avec la Bibliothèque Nationale de France.

Sur le livre d’artistes. Articles et écrits de circonstance (1981-2005), Anne Mœglin-Delcroix, éditions Le Mot et le Reste

lemotetlereste.com/artsvisuels/surlelivredartiste/

Anne Moeglin-Delcroix
http://lemotetlereste.com/mr/formes/

Anne Mœglin-Delcroix
lors d’une exposition des livres de Jean-Jacques
Rullier, en 2010, à La Boîte, en face du 17, Quai Conti à Paris.
© Marie-Ange Guilleminot

Anne Mœglin-Delcroix et Jan Voss
sur le stand de Boekie Woekie, (nom des éditions et de la librairie qu’il dirige à Amsterdam) à la Small Publishers’ Fair à Londres en 2012
© Clive Philppot

     Hubert Renard
http://hubrenard.free.fr
Hubert Renard aime mettre en doute la matérialité de l’œuvre et bousculer les éléments qui l’entourent et la font exister, son « paratexte ». Il construit sa propre et possible carrière d’artiste, en accumulant une documentation (publiée ou non) sous forme de catalogues, affiches, cartons d’invitation, photographies d’expositions, de vernissages, d’installations, articles de presse, conférences, documents épistolaires, etc.
Ses archives racontent l’œuvre d’un artiste exemplaire, apparu dans des années 70, et qui porte son nom. Elles sont montrées sous forme d’expositions documentaires, ou bien publiées dans des catalogues d’exposition ou des monographies, et établissent paradoxalement la réalité de ce travail.
Hubert Renard s’intéresse aux récits qui font l’art, qu’il met en œuvre dans des dispositifs reprenant les codes de l’exposition ou ceux de l’édition.
Il a publié en 2013 aux éditions art&fiction un roman, Sans titre, qui décrit la fabrique de l’art, loin des analyses structurelles qui ont déjà été faites, à travers la naïveté de la voix imaginaire d’un chef-d’œuvre du XXIe siècle.
Publications
Hubert Renard à la Galerie Souterraine, Blurb, Paris, 2014
Sans titre, art&fiction, Lausanne, 2013
Résidence, Fondation Kojima, Blurb, Tokyo, 2012
Les discours de Pully, Incertain Sens, Rennes, 2010
Le voleur, Paris, 2010
The exhibition of the Space from below - The catalog, L’espace d’en bas, Paris, 2010
Une monographie, cdla, Burozoïque, fondation Almara, 2009
Catalogue de poche, raisonnable et procrastiné, (un)limited store éditions, Marseille, 2009
Des Illusions ou l’invention de l’art, Incertain Sens, Rennes, 2008
Sans Niveau ni Mètre, Cabinet du Livre d’artiste, n°5, Rennes, 2008
Catalogue, réédition, Editions PEGG, Coffret n°2, La Rochelle, 2008
Vols, Fondation Rosario Almara, 1996 - Orbe, La Rochelle, [2006]
La conférence des échelles, CD-ROM, Editions Incertains Sens, Rennes, 2002
Stille Gesten, Kunsthalle Krefeld, 1990 - Editions Incertain Sens, [Rennes], [2001]
L’exposition du bonheur (triptyque), Bretagne Finance Investissement, Nantes, 1989, [2001]
Catalogue, Galerie M&M, Montréal, 1986, [1994]
Hubert Renard, Centre Limousin d’Art et de Culture, Limoges, 1984, [1993]
Três jovens artistas lioneses, Fondation Fausto Costa Negreiros, Sao Paolo, 1976, [1988]
Principales expositions et interventions
2015 : «Chercher le garçon», Mac Val, Vitry-sur-Seine
«TABS, Temporary Artist’s Book Shop», LAGE EGAL, Raum für aktuelle Kunst, Berlin
2014 : «Echoes & Objects», avec Microcollection, Centotto for Exchange Rates, New York
«Vivaio d’arte», avec Microcollection, ZOOART, Cueno, Italie
2013 : «Collections et inventaires», FRAC Provence Alpes Côte d’Azur, Marseille • «Jeunes pousses d’Italie», avec Microcollection, Le centre des livres d’artistes, Saint-Yrieix • «Dans le texte», L’île, Annecy • PRESENCE, résidence d’artiste à Grenoble, avec Cloé Beaugrand et Damien Dion
2012 : «Plan de l’exposition», Le mur Saint-Martin, Paris
2010 : «The exhibition of the Space from below «, L’espace d’en bas, Paris • «Još jendan red na mom CV-u «, Galerija 10 m2, Sarajevo, Bosnie-Herzégovine
2009 : «Le bout du monde : une monographie», CDLA, galerie du CAUE, Limoges
2008 : «Point de vue», Cabinet du livre d’artiste, Rennes
2007 : «Les éditions Incertains Sens», Centre d’art contemporain, Varsovie, Pologne • La Bergerie, Lieu d’art contemporain, Bourréac
2006 : «Le bout du monde», Ediciones Plan B, Oaxaca, Mexique
«Vols», Galerie Super Héros / Vitrine latérale, Paris
2005 : «Hubert Renard par Alain Farfall», Intervention lors du colloque Art, tautologie et littéralité, Université Rennes 2 Haute Bretagne • «Guardare, raccontare, pensare, conservare», Casa del Mantegna, Mantoue, Italie
2003 : «Une idée d’artifice», Galerie de l’Artothèque, Lyon • «Livres Imprimés et maquettes», Bibliothèque Nationale de France, Paris
2002 : «Stille Gesten», IUFM, Paris
2001 : «Intervento privato», Nano Galerie, Paris • Ecole des Beaux-Arts, Rennes
1999 : «Critique et utopie», Château de La Napoule, Mandelieu La Napoule • chez Unglee, UN/UN, Paris

place de l’Église
SAMEDI 6 JUIN, 18h30 vernissage
en présence de tous les artistes et éditeurs
Muntadas, présentation du film Alphaville e outros
Hubert Renard, Discours de vernissage

face à l’Hôtel de Manville
POST TENEBRAS LUX
Muntadas, cartons d’invitations et publications

place de l’Église
LA CITERNE
rez-de-chaussée
les artistes et éditeurs présentent leurs livres
premier étage, salle de projection
Muntadas, Alphaville e outros, 2011, 9’18
Hubert Renard, L’idée d’artifice de Didier Lambert, 2002, 7’

LA CURE
Hubert Renard, Invitations et Diaporama retrospectif

LA CHAPELLE DES PÉNITENTS BLANCS
Lefevre Jean Claude, installation 1822 cartes et bande sonore
 

     Lefevre Jean Claude

Entre 1985 et 2009, a tenu un inventaire minutieux et quotidien de son activité artistique.Il a créé LJC Archive dès 1984. Une archive se déclinant en plusieurs catégories : LJC notations, LJC citations, LJC calendriers et Lectures expositions. À partir des notations quotidiennes des détails de son emploi du temps, Lefevre Jean Claude donne à lire à voir et à entendre à ce qu’il nomme « le travail de l’art au travail ».Biobibliographie récente• Textes pour suite / Texte zur Folge / Teksty do dalszego ciagu / Texts as Follows. Editions Incertain sens, Rennes 2013.• Art Protects, galerie Yvon Lambert, 6 et 7 septembre 2013. Vente au profit de AIDS. Six cartes bristol quadrillées 5/5 au format 10 ´ 15 cm. [pages extraites de LJC Notations 1977-2010]• Le musée éphémère, suite, Villa Tamaris centre d’art, 30 novembre 2013 au 23 mars 2014 ; commissariat Evelyne Artaud et Jean Le Gac. [58 planches A3+ impression couleurs jet d’encre, feuilles contrecollées sur carton mousse noir.]• Enrichissements de la collection 2011-2013, Le centre des livres d’artistes ; Saint-Yrieix-la-Perche. Exposition du 05/07/13 >12/10/13• Esthétique du livre d’artiste, collections et inventaires, Frac PACA, Marseille. Exposition du 23 mars au 26 mai 2013. Carte blanche à Anne Mœglin-Delcroix. [Livret]• Paroles / Formes, Palais des beaux-arts, Paris. À l’invitation de Pierre Leguillon. Lecture exposition #22.  le vendredi 13 juin 2014. [Brochure]. Captation vidéo pour diffusion sur le site des manifestations [13 juin - 5 juillet 2014]• Calendrier • 1985 – 2014 • légende • Histoire • inventaire • documentation • figure • LJC Archive •  format • écrit • biobibliographie • accrochage • l’espace / le temps • notation • livraison • cartographie • chronologie • CNEAI = Île des impressionnistes, Chatou.Samedi 28 juin - dimanche 16 novembre 2014 + Lecture contre exposition le dimanche 28 septembre 2014. Commissariat Sylvie Boulanger. [Journal Festival Island #5 et #6]• L’esquisse ou l’élégance du geste inachevé. L’Isle sur la Sorgue, centre d’art Campredon. Commissariat Evelyne Artaud et Muriel Catala. 4 juillet au 5 octobre 2014. [Cat.]• In Les Artistes face aux livres, Le SCRIPTORIAL, Avranches, musée des manuscrits du Mont-Saint-Michel. Artistes publiés par les Editions Incertain Sens. Texte de Leszek Brogowski Du 6 février au 17 mai 2015 [Cat]• In Journal of Artists’ Books, #37. Carte blanche au CLA. Présentation de la totalité des numéros du JAB au Cabinet du livre d’artiste, Rennes. 2 avril au 21 mai 2015.
 

     Leszek Brogowski

     éditions incertain sens

https://satellites.univ-rennes2.fr/cabinet-livre-artiste/incertain-sens/
Activités liées aux livres d’artistes
2000
Fondateur des Éditions Incertain Sens à Rennes (livres d’artistes). Étroitement liées au projet de recherche sur les publications d’artistes (équipe d’accueil Arts: pratiques et poétiques), les Éditions Incertain Sens ont réalisé entre 2000 et 2015 une centaine de publications, dont une quarantaine de numéros du Journal du Cabinet du livre d’artiste. À partir de 2007, l’ensemble de ces activités (les Éditions Incertain Sens et le Cabinet du livre d’artiste) est partagé avec Aurélie Noury.
Livres d’artistes parus dans cette collection (dans l’ordre chronologique) : voir Livres parus
2005
Initiateur et responsable du Cabinet du livre d’artiste «Sans niveau ni mètre», émanation du projet de recherche sur les publications d’artistes. D’abord au Lycée Victor et Hélène Basch, Rennes (2007-2009), le Cabinet du livre d’artiste est installé à l’université Rennes 2 (bâtiment EREVE, campus Villejean) depuis septembre 2009. Voir ici l’historique.
Coordination des activités du Cabinet : Aurélie Noury, conception plastique et réalisation du Cabinet, auteur de son titre : Bruno di Rosa, puis Samir Mougas & Sarah Chantrel à partir de 2014.
Le Cabinet du livre d’artiste est une bibliothèque spécialisée (fonds de plus de 3000 livres d’artistes, prêt, base de données), un dispositif de lecture (tables, chaises, canapé) et un lieu d’exposition (5 présentations thématiques ou monographiques par an, accompagnées du Journal du Cabinet du livre d’artiste. Sans niveau ni mètre (37 numéros à ce jour - à télécharger ici) ; voir ici l’article de Marie Boivent sur le Journal).
Depuis 2013 – codirection avec Anne Mœglin-Delcroix et Aurélie Noury de la « Collection Grise. Recherches sur les publications d’artistes » aux Éditions Incertain Sens.

     Galaad Prigent

     éditions Zélélé
www.editions-zedele.net/
Les éditions Zédélé, créées à Brest en 2002, publient des livres privilégiant l’image et la réflexion sur le livre. La photographie occupe une place centrale dans notre catalogue, spécialisé en art contemporain. Le catalogue de Zédélé est ainsi constitué de livres de photographies, de livres d’artistes, de monographies, etc. Nos choix éditoriaux vont d’artistes reconnus à des premiers livres.
Le catalogue des éditions Zédélé présente cinq collections (Livres, Reprint, Petits livres, Ephémères et Non-livres).
Editions et projets d’artistes
Chacune de nos éditions est conçue par l’artiste, ou en étroite relation avec lui, afin de trouver pour chaque livre sa forme la plus juste. Chaque édition représente ainsi un double défi, sur le plan de la création et de l’édition. Car oser l’expérimentation implique également de prendre encore mieux en compte les conditions de présentation et de réception de nos livres en librairie.
La photographie représente dans nos éditions des réalités diverses, propres à chaque artiste, puisqu’elle est souvent un moyen pour mettre en oeuvre, ou montrer, une démarche ou un projet spécifiques. Pas nécessairement photographes, mais recourant à la photographie, les artistes l’utilisent et se l’approprient à leur convenance. Souvent éphémères, les démarches en question, qu’elles soient liées au paysage (Et in Arcadia ego), à une installation temporaire (Le Jardin dans la friche), à un processus inscrit dans le temps (Dominator), ou encore à une relation particulière à l’espace (Moi le groupe), se développent, se concrétisent et passent dans et à travers l’espace même du livre.

voir les éditions de

Marie-Paule Bilger

Jean-Jacques Delattre

Marie Ducaté

Christine Millerin

Dominique Castell

Charvolen

Caroline Duchatelet

Frédérique Nalbandian

Simone Stoll

Françoise Vadon

Francine Zubeil

si vous désirez
acheter un livre,

envoyez un chèque

du montant du livre

à 

La Fabrique sensible

22 bis bd Emile Zola 

13200 Arles

Bibliothèque Mobile

Andrea Blum

 

pour suivre

l'actualité des artistes,

consultez leur site​