top of page
2023, septembre
JBP_5737.jpg

PARUTION

Suites et variations de Jean-Blaise Picheral

Le livre de 194 pages, tiré à 11 exemplaires numérotés de 1 à 11 et signés a été très vite épuisé. Nous avons décidé d’en rééditer 10 exemplaires non numérotés sur un papier calque plus épais. Il vient de sortir et je le mets en vente à 50 € (prix coutant). Ce livre est l’aboutissement d'un travail montré à Dunkerque (à l’Atelier en 1998 et à « la piscine en 1999), et partiellement à Arles (chez Circa en 2010).

Suites et variations s’inscrit dans la continuité des installations Univers cité et La pesanteur du vide.

Quelques obsessions : le vide et le plein, le positif et le négatif, l’inversion comme moyen de décaler le regard, de regarder la réalité autrement, d’en saisir le sens ou plutôt d’en ouvrir les sens.

Les suites pour violoncelles, les variations Goldberg, les toccatas, les fugues... de Bach : cette façon de prendre quelques matériaux sonores et de les assembler en introduisant des variations infimes, des décalages, pour créer tout autre chose qui s’échappe de la rigueur du système de construction et qui ouvre des horizons démesurés pleins d’émotions.

 

dépôt légal septembre 2023
isbn 978-2-491335-09-0

20 x 21 cm - 11 exemplaires - 50 € + frais d'envoi 8 €

vous pouvez le retirer à l'Atelier Archipel à Goulien

ou envoyer un chèque à :

Jean-Blaise PICHERAL, 6 Trévern, 29770 GOULIEN

écrire à

jeanblaise.picheral@icloud.com

2023, août
couv_Univercite1.png
Universcite 2.jpg

Univers cité de Jean-Blaise Picheral

 

Ce livre rend compte d’une intervention artistique que j’ai réalisée à  «L’Entrepôt des Tabacs, Centre Universitaire de la Citadelle » à Dunkerque du 19 au 26 novembre 1993 avec la complicité de Nicolette, conteuse et Jacques Deregnaucourt, musicien. L’installation était composée de douze calques polyester 1,00 m x 1,00 m enchâssés dans des cadres de métal noir et disposés en ligne à quarante centimètre du sol. Ils surmontaient une ligne de plastique rouge de 5 cm d’épaisseur collée au sol qui traversait le bâtiment d’un bout à l’autre. La nuit une bougie était placée sur la ligne rouge entre chacun des cadres suspendus.
 Le texte de Jorge Luis Borges est extrait d’un essai de Umberto Eco intitulé « DE L’IMPOSSIBILITÉ D’ÉTABLIR UNE CARTE DE L’EMPIRE À L’ÉCHELLE DE 1/1 » de son livre « Pastiches et postiches » (éditions Messidor, 1988, Paris). J-B. P
 

68 pages imprimées sur papier calque 200 grs et sur papier recyclé 170 grs, couverture papier calque 200 grs

dépôt légal août 2023

isbn 9782491335083

deux formats

20 x 21 cm - 30 exemplaires - 40 € + frais d'envoi 8 €

30 x 30,7 cm - 10 exemplaires - 60 € + frais d'envoi 8 €

 

 

vous pouvez le retirer à l'Atelier Archipel à Goulien

ou envoyer un chèque à :

Jean-Blaise PICHERAL, 6 Trévern, 29770 GOULIEN

voir les éditions de

Marie-Paule Bilger

Dominique Castell

Jean-Jacques Delattre

Marie Ducaté

Charvolen

Caroline Duchatelet

Lefevre Jean Claude

Christine Millerin

Frédérique Nalbandian

Simone Stoll

Françoise Vadon

Francine Zubeil

si vous désirez
acheter un livre,

envoyez un chèque

du montant du livre

à 

La Fabrique sensible

22 bis bd Emile Zola 

13200 Arles

ou

par Paypal

Bibliothèque Mobile

Andrea Blum

 

pour suivre

l'actualité des artistes,

consultez leur site​

bottom of page